Horizon Zero Dawn : la vraie belle surprise

Il a été difficile, depuis début mars, de passer à côté de ce jeu phénomène : Horizon Zero Dawn. Alors que tout le monde criait à la déception avant même que le jeu soit sorti, j’avais hâte de découvrir cette nouvelle licence dont je ne savais pas grand chose. L’univers me donnait envie, l’héroïne badass également, d’ailleurs le jeu faisait partie de mes plus grosses attentes 2017  et je vous en avais parlé dans cet article. Je savais que je passerai un bon moment dans ce monde ouvert avec ce gameplay dynamique, mais je ne m’attendais pas à prendre une telle claque.

{ Un monde ouvert magnifique

Je vous préviens de suite, l’article va comprendre plus de photos que de blablatage, mais c’était dur de se restreindre tellement ce jeu est beau.  Le jeu propose un mode photo très complet ce qui m’a fait prendre plus de 300 screens tout au long du jeu, et je vous propose une galerie en fin d’article.

Les mondes ouverts sont à la mode dans les jeux vidéo dernièrement, mais quand celui-ci n’est pas maîtrisé et se trouve être vide, pas très joli et banal, c’est la déception et ça ôte le plaisir de ce type de jeux. Avec Horizon Zero Dawn c’est heureusement tout le contraire : les paysages sont magnifiques et très variés. Déserts, forêts enneigées ou tropicales, montagnes, villes différentes … c’est un bonheur de traverser le monde de Horizon à pieds ou à dos de machines avec notre héroïne Aloy, de jour ou de nuit. Le jeu offre d’ailleurs de magnifiques levers et couchers de soleil.

{ Un gameplay dynamique et varié 

C’est assurément le gameplay qui m’avait donné envie dès les premiers trailers du jeu, et je n’ai pas été déçue à ce niveau. Il est très intuitif et dynamique, les combats contre les machines (et autres) sont donc très agréables. Le tir à distance avec l’arc d’Aloy est vraiment génial, très maniable avec un choix divers de flèches (de feu, glace, électricité etc) qui permet de rendre les machines vulnérables. Les combats s’intensifient avec le nombres d’autres armes disponibles : un lance-cordes pour enchaîner les machines au sol, un lance-câbles et des pièges pour préparer le terrain en prévision d’une chasse, une fronde pour envoyer des « bombes » explosives, gelées ou électriques ou encore une lance pour le corps à corps (et d’autres que je vous laisse découvrir). Toutes ces armes permettent vraiment de diversifier les combats, et de les rendre intéressants. Surtout qu’elles deviennent inutilisables sur certaines machines et primordiales sur d’autres. Grâce à tout ça, je ne me suis jamais lassée des affrontements, le plaisir a été présent jusqu’à la dernière minute de jeu.

Le seul bémol est le combat à la lance qui est moins facile. La non-présence de lock fait qu’il arrive qu’il soit peu fiable. Mais vu les dégâts que font les machines au corps à corps, l’utilisation des armes à distances s’avère plus pertinente. Sinon, le piratage des machines apportent encore plus de variété au jeu.

{ Une histoire prenante

Je n’attendais rien de l’histoire du jeu et pourtant, dès les dix premières minutes, j’ai été plongée dedans et ça a été la plus grosse claque. Je vais tenter de vous donner au maximum mon point de vue à ce sujet sans spoiler, mais n’hésitez pas à en parler plus précisément en commentaires si vous voulez, je serai ravie d’échanger avec vous au sujet du scénario.

Je le disais dans mon article sur Watch Dogs 2, l’histoire ne m’avait pas du tout convaincue et m’avait laissé froide. Ici c’est tout le contraire; le lore est très complet, on y découvre des peuples différents, des coutumes et révélations bien amenées tout au long du jeu. Bref, tout est maîtrisé ici : de l’émotion, des personnages charismatiques, tout pour me plaire.

{ Des quêtes secondaires convaincantes 

Après une déception avec les quêtes secondaires du très attendu Final Fantasy XV, je me demandais ce qu’allait donner ce Horizon Zero Dawn. Les choses à faire en plus des quêtes principales sont variées dans ce jeu : épreuves de chasse, creusets, camps de bandits, tâches et quêtes annexes. De quoi passer des heures à parcourir le joli monde ouvert avec notre chère Aloy. Toutes ces petites choses à faire sont intéressantes, bien amenées et pas du tout rébarbatives, on sent la volonté de Guerilla  pour que le joueur ne s’ennuie pas.

Les quêtes annexes ne sont peut-être pas au niveau d’un The Witcher 3, mais elles restent très plaisantes. Même si le principe restent toujours plus ou moins le même : pister, examiner les environs, scanner, tuer, discuter; les histoires de ces quêtes sont toutes différentes et cohérentes et apportent même des petites choses dans le scénario.

Pas besoin d’en dire beaucoup plus, vous avez compris, j’ai adoré Horizon Zero Dawn. L’expérience a été incroyable, je n’ai été déçue par rien du tout. au contraire, le jeu a été une vraie belle surprise. Je peux juste vous dire que j’attends impatiemment une suite !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cet article a été lu par 2725 petits chats !

Laisser un commentaire

6 Comments

  1. angie La débrouillarde

    22 mars, 2017 at 11 h 46 min

    Une grosse claque ce jeu, je n’en suis encore qu’au début (c’est la guerre de la console chez moi) mais je suis accro. Le gameplay est diversifié, stratégique aussi. Les quêtes sont vraiment intéressantes, les principales, comme les secondaires. Il est impossible de s’ennuyer, entre les objets à chercher, les combats, le farm de composant.
    Comme tu l’as si bien souligné, le graphisme est à tomber, les paysages sont magnifique, le monde ouvert est presque parfait. Quelques bug mais franchement rien de bien méchant, pour un monde aussi grand, je trouve cela niquel.
    Je n’ai pas encore vraiment avancé dans l’histoire mais je te fais confiance =)

    Pour moi, c’est un jeu Phare de cette année et une licence à suivre (si suite, il y a, je ne sais pas)

    Au passage tes screen sont crow beau =)

  2. Shayann

    22 mars, 2017 at 12 h 29 min

    Hello Tiphanie !

    Super article et magnifiques captures d’écran ! Tout comme toi les extraits de gameplay présentés aux E3 m’avaient tout de suite attirée et je savais qu’Horizon ferait partie des jeu que je voudrai faire absolument. Ton test me conforte dans cette idée, et dès que j’en ai fini avec Zelda, il est le prochain sur ma liste 🙂

  3. Lui

    23 mars, 2017 at 8 h 54 min

    Les photos sont tellement belles, quelle bonne idée (ou non quand on te regarde jouer !) ce mode photos <3

    Le jeu de l'année pour le moment, à voir si Mass Effect Andromeda arrive à le détrôner …

  4. mintandscones

    10 avril, 2017 at 15 h 38 min

    Je suis en plein dedans et j’avoue être en amour total moi aussi, ton article résume bien les atouts du jeu 😉 un chouette jeu qui me permet de faire le deuil de The Witcher, que j’ai fini avec presque la larme à l’oeil aha !

  5. Melifog

    19 avril, 2017 at 14 h 40 min

    La beauté de tes screens ? je sais que toi aussi tu n’as pas lâché le mode photo ! C’était tellement génial. L’histoire était vraiment prenante, plus que je ne l’espérais encore. Un super article en tout cas, j’adore avoir ton retour sur les jeux, j’espère que tu vas continuer les articles JV encore longtemps !

  6. Caroline

    11 août, 2017 at 15 h 38 min

    Salut,
    Je fais peut-être partie des rares gameuses à n’avoir pas encore joué à Horizon Zero Dawn. J’avoue que les images de ce jeu sont sublimes. J’espère qu’on me l’offrira à Noël.