The Frozen Wilds, le premier DLC de Horizon Zero Dawn : une réussite !

Que vous l’ayez eu entre les mains ou pas, vous avez obligatoirement déjà entendu parler de Horizon Zero Dawn qui a rencontré un énorme succès en début d’année. J’avais d’ailleurs fait un retour complet sur le jeu à l’époque et je vous invite à cliquer ici si ça vous intéresse. En ce mois de novembre, Guerilla nous offrait un premier DLC et autant vous dire que j’avais hâte de me replonger dans les aventures d’Aloy vu le plaisir qu’a été le premier voyage. Sachez que je ne spoilerais pas l’histoire dans cet article.

Qu’y a-t-il de nouveau dans The Frozen Wilds ? 

On retrouve le même gameplay et le même univers qu’on aime tant, mais alors que nous apporte ce premier DLC ? Une nouvelle zone déjà, c’est là où la nouvelle intrigue va se dérouler. C’est sous la neige, qu’il faudra parcourir cette nouvelle map et découvrir un nouveau mystère autour de la communauté Banuk qu’on a pu apercevoir dans le jeu. Une nouvelle quête principale donc, mais également des quêtes secondaires, une nouvelle zone de chasse et plein de petites choses à trouver qui nous amène à explorer cette zone froide et sauvage.

Un nouveau peuple à découvrir

Aloy va être amenée à enquêter sur un mystère dans La Plaie, cette terre Banuk. On découvre ainsi, autour de plusieurs quêtes, le peuple et son histoire, ses coutumes, ses traditions, ses chansons. L’univers du jeu est toujours aussi agréable et je dois avouer que j’ai adoré en apprendre plus sur les Banuk qui semblaient si mystérieux après voir joué au jeu principal. J’ai eu d’ailleurs beaucoup d’affection pour eux, si différents des Noras mais tout de même attachants.

La quête principale est cohérente et très intéressante. Je ne vais pas en dire trop pour ne pas spoiler mais sachez qu’elle a un rapport avec l’histoire principal du jeu de base et que, encore une fois, on apprend plein de choses importantes.

De nouvelles armes et compétences

Le gameplay est sensiblement le même, toujours aussi dynamique. Pourtant, quelques nouveautés permettent de renouveler l’expérience de jeu : de nouvelles armes pour commencer. A changer en fonction de la machine que combat Aloy, ces nouvelles armes Banuk apportent un petit plus qui n’est pas négligeable.

On retrouve aussi de nouvelles compétences à débloquer (le niveau maximum de Aloy étant passé de 50 à 60) qui amènent quelques petits plus. Pouvoir looter en restant sur sa monture, réparer les machines piratées ou encore faire une attaque de la monture. Rien de fou mais de petites choses appréciables qui rendent l’expérience encore plus sympathique.

De nouvelles machines à combattre

Evidemment, Aloy devra faire face à de nouveaux ennemis dans cette saison : de nouvelles machines redoutables. Au nombre de trois dans ce DLC, ces nouvelles machines se révèlent différentes et très fortes. Ce sera difficile de bourriner face à elle, mais il faudra plutôt prendre son temps et savoir repérer leurs faiblesses. Il est, en effet, indispensable de viser les points faibles, de privilégier leur faiblesse et de connaître leur enchaînement pour éviter leur combo qui font très mal.

D’ailleurs, je trouve que le jeu a fait un chouette effort de ce côté, et on se retrouve avec une machine qui détruit les arbres quand elle court ou encore prend un rocher pour se protéger quand vous l’attaquez à distance. Tout ça rend les combats agréables et fun, même si parfois ils pourront vous faire rager 😉

Et donc ? 

Pas de doute que ceux qui ont déjà été conquis avec Horizon Zero Dawn le seront avec The Frozen Wilds. On se retrouve plongé dans l’univers qu’on a tant aimé, on retrouve une Aloy toujours aussi forte, drôle et badass, les quelques nouveautés sont agréables et surtout cette nouvelle intrigue est intéressante. Je trouve que c’est un très bon DLC qui permet de rallonger d’une petite dizaine d’heures (si vous faites toutes les quêtes secondaires) l’aventure Horizon Zero Dawn. Le lore du jeu permet de nous faire passer encore de chouettes moments, et j’ai hâte de voir annoncer un autre DLC ou le second opus du jeu.


Cet article a été lu par 371 petits chats !

Laisser un commentaire

2 Comments

  1. Joy slowjoyblog

    17 novembre, 2017 at 9 h 03 min

    Hello ma belle,
    Je ne joue pas perso mais mon chéri est accro à ce jeu ! Je lui montrerai ton article qui devrait lui plaire <3
    Bisous <3

  2. Sun' ???? (@Sundarks17)

    17 novembre, 2017 at 11 h 53 min

    Hello !

    Un plaisir de te lire comme d’habitude, zéro spoil et ça fait zizir !
    Ça se voit que tu t’es torturée à choisir les quelques élus parmi ta multitude de screenshots,
    t’aurais pu mettre éventuellement une galerie en-dessous pour qu’on en voie un peu plus des tiens :].

    En revanche, quand j’entends « une dizaine d’heures » pour une extension, ça peut paraître normal, mais pour 20€ je trouve ça un peu cher. Ça attendra probablement une baisse, de 5, peut-être 10€. On peut pas dire qu’ils sont au niveau de CD Projekt au niveau de la gratitude, mais on ne peut pas vraiment leur reprocher. Enfin sauf moi, car j’ai un putain de jeu qui trône avec un artbook et le steelbook emballés dans une belle boîte, mais qu’il n’y a pas de Season Pass dedans.

    Mis à part cette pratique qui biaise seulement ceux qui ont cette version ou plus (j’crois qu’il y a un collector), j’trouve ça vraiment dégueulasse. Sinon, comme d’habitude je lis tes articles malgré ma procrastination aiguë, et je ne regrette jamais. Au plaisir de lire ton article sur Assassin’s Creed Origins, je l’ai bien senti ce jeu et c’est plutôt rare, donc j’veux ton avis !

    A+ dans l’bus !

    PS : « pour se protéger quand vous l’ATTAQUER à distance. » -> -30pts pour Griffondor !